Un sérum anti-âge qui traite tous les aspects et signes du vieillissement de la peau

L’action du sérum the Age Tech va au delà d’un comblement des carences. Il stimule la peau à produire ce dont elle a besoin via une modulation épigénétique. Les onze ingrédients actifs ont démontré leur capacité à réduire entre autres les rides et les taches brunes, de manière individuelle ou combinée. Ils stimulent la régénération et l’hydratation de la peau, la défendent contre les radicaux libres tout en protégeant l’ADN. Ce sérum est donc optimal pour la prévention du vieillissement de la peau et la réduction des rides. 

Réduction des rides

Des essais cliniques ont prouvé que les ingrédients de ce sérum réduisent les rides. Ils fonctionnent en synergie par le biais de mécanismes complémentaires. Leur action au cœur des cellules et des couches de la peau combat les causes et les effets du vieillissement.

Prévention du vieillissement de la peau

Il a été démontré que l’un des peptides actifs réduit plusieurs marqueurs de sénescence (vieillissement naturel) au sein de cultures de cellules souches de la peau. Il réduit aussi de manière significative les rides en augmentant la synthèse de collagène et d’élastine.

Régénération cutanée

In vitro, l’extrait de cellules souches de pomme présent dans notre sérum stimule la production des cellules souches de la peau (fibroblastes). Il réduit aussi la sénescence des cellules en stimulant les gènes impliqués dans leur croissance tout en inhibant des gènes tumoraux.

Réduction des cernes

Les résultats cliniques montrent que l’extrait d’Albizia Julibrissin, qui consolide le réseau microvasculaire de la peau, a un puissant effet de réduction des cernes. C’est aussi le seul produit connu à ce jour qui réduit le relâchement des paupières.

Effet Lifting

Notre formule contient un peptide mimétique de régulateurs de l’activité cellulaire qui a un effet liftant prouvé. Il augmente également le taux cellulaire de collagène, fibronectine et d’acide hyaluronique.

Stimulation de l’élasticité

Les peptides de notre sérum augmentent le collagène, l’acide hyaluronique, l’élastine et la fibronectine du derme. Ainsi que d’autres molécules responsables de l’élasticité des cellules. L’une d’elles agit exclusivement sur des composants clés du cytosquelette et des jonctions cellulaires. Elle améliore de ce fait la structure du derme. La peau est, par conséquent, plus élastique, plus douce et plus ferme.

Hydratation de la peau

Un actif végétal, riche en arabinogalactanes, augmente l’hydratation de la peau en améliorant l’absorption et la rétention de l’eau. Son mécanisme améliore l’expression des gènes codant pour des protéines formant des canaux entre les membranes des cellules. Il permet ainsi à l’eau de pénétrer et d’hydrater la peau. L’ajout de différents poids moléculaires d’acide hyaluronique joue aussi un rôle déterminant dans la structure et l’hydratation de la peau.

Réduction des taches brunes

Nous avons inclus une molécule dérivée de la vitamine C qui réduit de manière radicale l’hyperpigmentation ou taches brunes. Ceci en agissant directement sur les mélanocytes de la peau. Contrairement à la vitamine C qui se dégrade rapidement, notre dérivé est plus stable.

Protection contre les radicaux libres

Le sérum The Age Tech comprend du CoQ10 avec plusieurs extraits de plantes hautement antioxydants. Le CoQ10 est un antioxydant puissant qui réduit les rides et les dommages causés par le soleil. Il favorise le bon fonctionnement des mitochondries. Les mitochondries sont les centrales qui produisent l’énergie de nos cellules. Avec le vieillissement, elles génèrent un excès de radicaux libres néfastes pour la peau.

Protection de l’ADN

Les extraits de plantes utilisés dans le sérum The Age Tech sont hautement antioxydants. Ils protègent l’ADN du stress oxydatif et réduisent son taux de mutation. Il est l’un des facteurs clés déclencheur du vieillissement des organes et des tissus ainsi que du cancer.

Réduction de l’inflammation

Notre sérum contient deux composés importants qui préviennent l’inflammation :
1. Des cellules souches issues du Gardenia Jasminoides qui réduisent l’activité des métalloprotéases matricielles (MMP). Elles empêchent ces enzymes de détériorer les molécules responsables de l’élasticité des cellules.
2. Des extraits de Centella Asiatica, contenant des Asiaticosides, sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires.