La peau est le plus grand organe du corps humain. Elle couvre une surface de près de 2m2. Avec l’âge, un certain nombre de changements se produisent. Les cellules sont moins en mesure de lutter contre le stress oxydatif. Des mutations génétiques s’accumulent. De de plus, des modifications épigénétiques ont lieu. En d’autres termes, l’expression génétique est dérégulée.

Problématique

Au-delà de ce qui est génétiquement déterminé, le vieillissement exogène est causé par des facteurs environnementaux tels que l’exposition aux rayons du soleil et la pollution. Ils peuvent accélérer les effets indésirables de l’âge sur l’apparence de la peau. Le résultat est une diminution progressive de l’élasticité, de l’hydratation et du volume cutané. Cela mène à l’apparition de ridules, de rides, puis à un affaissement du visage et de la peau du corps.

Méthodologie

Notre approche consiste à stimuler l’ADN de vos cellules cutanées à produire des molécules qui diminuent avec l’âge, ainsi que des facteurs responsables de la régénération cellulaire. Nous utilisons notre savoir-faire en génétique du vieillissement et en bioinformatique pour simuler in silico des expériences. Celles-ci permettent de choisir les molécules anti-âge les plus efficaces ainsi que de déterminer les meilleures synergies et dosages.

La recherche en détails

Lors des dernières décennies, l’essor de l’informatique et des biotechnologies a donné naissance à des outils révolutionnaires permettant d’analyser nos cellules. Le rapport coût/efficacité de ces analyses a évolué d’un facteur de plusieurs milliards en moins de 20 ans. D’une part, ceci a permis de générer un amas considérable de données venant de centaines de milliers d’études et de les stocker dans des bases de données de pharmacologie et génétique. D’autre part, l’épigénétique – science relative aux changements cellulaires périphériques à l’ADN – s’est considérablement développée. Elle permet de comprendre comment stimuler les cellules à produire des protéines spécifiques.

L’innovation réside dans notre stratégie à appliquer des concepts d’épigénétique à notre connaissance dans le domaine du vieillissement afin de stimuler les cellules de la peau à produire des molécules anti-âge. Techniquement, nous avons utilisé des outils relatifs à l’intelligence artificielle pour faire des expériences in silico sur ces bases de données de génomique et pharmacologie. Ceci afin de déterminer les ingrédients les plus aptes à stimuler les cellules cutanées à produire des molécules responsables de l’élasticité, l’hydratation, la photo protection et la régénération de la peau. Les résultats ont été confirmés par une double vérification au travers d’une revue exhaustive des publications scientifiques dans le domaine. Les molécules que nous avons choisies ont été testées chez l’humain, prouvées efficaces et inoffensives. De plus, nous avons décidé d’éliminer tous les ingrédients potentiellement irritants ou allergènes. Nos formulations sont ensuite validées en essais cliniques pour votre sécurité et votre garantie d’obtenir la meilleure efficacité.

Résultats cliniques

Effets

Ingrédients

Glossaire