The Age Tech : cosmétiques épigénétiques

Modulation épigénétique de la peau : Une approche axée sur la régénération

Nous avons formulé un sérum antivieillissement qui stimule la peau à produire les molécules diminuant avec l’âge via une modulation épigénétique. L’objectif est d’obtenir un effet régénérateur au niveau cellulaire et de prévenir le vieillissement cutané. Cette stratégie va au-delà de l’approche traditionnelle du comblement des carences liées au vieillissement de la peau.

Qu’est-ce que l’épigénétique ?

Avant de comprendre l’épigénétique, il est bon de rappeler que l’ADN contient notre matériel génétique et donc nos gènes qui sont une séquence d’ADN. Les gènes sont des instructions données aux cellules pour produire des protéines. Des protéines d’intérêt pour la cosmétique sont notamment le collagène et l’élastine, comme leur taux cutané diminue avec l’âge et qu’ils sont responsables de l’élasticité de la peau.

 

Enfin, l’épigénétique est le terme désignant les changements visibles appelés « phénotypiques » dans lesquels les séquences d’ADN ne sont pas modifiées. L’épigénétique influe sur la façon dont les gènes sont lus par les cellules. Puis sur la production de protéines par ces dernières. Ce processus s’appelle l’expression génétique. La modulation épigénétique permet d’augmenter ou de diminuer l’expression des gènes et leur traduction en protéines.  

Une reprogrammation cellulaire contre le vieillissement de la peau

Avec l’âge, les cellules peinent à lutter contre le stress oxydatif, des mutations génétiques s’accumulent. De plus, l’expression génétique se dérègle. Les molécules responsables de l’élasticité de la peau font défaut et des enzymes les dégradants sont suractivées. Le collagène cutané diminue par exemple de 1% par année dès l’âge de 20 ans. Le résultat est une diminution progressive de l’élasticité, de l’hydratation et du volume cutané. Il mène à l’apparition de ridules, de rides, puis à un affaissement du visage et de la peau du corps.

Compte tenu de ces paramètres, nous avons appliqué le concept de modulation épigénétique à nos connaissances approfondies des mécanismes du vieillissement cellulaire de la peau. Notre objectif est de stimuler l’ADN à produire les molécules qui diminuent avec le vieillissement. Mais aussi de réduire la production d’enzymes les dégradant.

 

Nos actifs augmentent ainsi la synthèse d’acide hyaluronique, de collagène et d’élastine. La formulation joue aussi sur des composés réprimant l’expression génétique d’enzymes dégradant le collagène. Au-delà d’un rajeunissement structurel, et d’une réduction visible des rides, le profil d’expression génétique est en quelque sorte réinitialisé ou rajeuni. En effet, des études sur ces composés montrent une augmentation de protéines stimulant la régénération par les cellules souches. Par ailleurs, des protéines réprimant les tumeurs sont diminuées alors que l’expression d’enzymes antioxydantes est augmentée.

Bien plus qu’un sérum anti-rides, The Age Tech révolutionne la cosmétique en agissant sur une reprogrammation cellulaire vers un rajeunissement cutané.

 

Share This